Référencement SEO / SEA

Previous Next
Référencement SEO / SEA

Un bon classement pour votre site

C’est l’algorithme Google qui traite les pages des sites pour déterminer leur classement lors des recherches des internautes. Il est donc utile, voire vital !, de savoir ce que Google prend en compte, pour mettre toutes les chances de son côté afin d’apparaître dans la fameuse première page du moteur de recherche !
Alors suivez-nous pour une visite du « zoo » de Google et de ses pratiques!

Du contenu percutant pour Panda

Pour établir le « hit parade » dans les pages de résultat du moteur de recherche, de très nombreux éléments sont pris en compte par l’algorithme Google à partir des éléments rédactionnels et aussi structurels du site internet.
Intégré depuis 2013 à l’algorithme Google, Panda est né en 2011, afin de déclasser tous les sites au contenu de mauvaise qualité.
Vos pages comportent peu de mots ? Votre rédaction est dupliquée ? Elle contient une accumulation de mots-clés ? Vos chances d’apparaître dans les premiers du classement sont très faibles : Panda aime les contenus importants ET intéressants pour l’internaute, apportant une réelle réponse à leur problématique !
Si votre site se charge lentement, qu’un nombre important de pages est en erreur, ou encore que, pour favoriser les liens vers vos pages, vous avez établi trop de liens entre vos propres pages, là encore, Panda vous relèguera au bout de sa liste.

Afin de plaire à ce filtre primordial de l’algorithme Google, vous devez :
- Rédiger vos pages avec + de 300 mots, sans copier-coller et en variant le champ lexical.
- Organiser vos pages, via les balises H1, H2,.., les paragraphes, les balises ALT pour les images et autres illustrations (les balises, éléments de base du langage HTML, permettent de décrire une page web et son contenu, y compris les éléments visuels, et sont bien entendu prises en compte par le robot Google) …
- Optimiser vos mots-clés en les intégrant dans vos textes selon une occurrence déterminée (au maximum 3 fois pour un texte de 100 mots)
- Avoir des liens à raison d’un lien externe par page

L’exercice est difficile, j’en conviens, de plus que le contenu est l’un des critères de classement, non le seul !

Un algorithme en évolution

Panda a des amis dans sa quête du meilleur référencement !
En 2012, Pingouin vient lui prêter main forte en traquant les liens de mauvaise qualité vers votre site : il est le spécialiste du netlinking. Vous en avez déjà entendu parler! Il s’agit de cette stratégie d'échange et de collecte de liens qui permet d'augmenter l’indice de popularité d’un site et donc d'optimiser son positionnement sur les pages de résultats des moteurs de recherche.
Ces liens doivent être de qualité pour vous assurer une bonne place dans le moteur de recherche Google.
S’ils proviennent de sites sans rapport avec votre sujet, ou si vous achetez des liens sponsorisés en masse, Pingouin vous pénalisera.
Pigeon lui, classe les résultats des recherches géo-localisées sur Google ou Google Maps. Il apprécie particulièrement les pages correctement optimisées (via les balises…) et les pages bénéficiant d’une bonne notoriété (présentant un intérêt pour l’internaute et donc avec du trafic).
Ajouté en 2015, Colibri incorpore un cerveau artificiel à l’algorithme Google qui peut ainsi intégrer les recherches saisies par les internautes et la pertinence des résultats.

Colibri apprécie la cohérence entre contenu et recherche de l’internaute, et il vient à la rescousse de Panda pour qualifier l’expérience de l’internaute avec le taux de rebond. Qu’est-ce donc ? Une fois sur votre page, l’internaute repart aussitôt. Plus le taux de rebond est important, moins bien vous serez classé dans les pages du moteur de recherche !

Est-il besoin de le préciser ? Panda et les autres filtres de l’algorithme Google détestent les techniques de black hat !
Qu’est-ce que le black hat ? Il s’agit des techniques utilisant l’automatisation pour faire du référencement de masse et contraires aux guidelines de Google. Par exemple, écrire en blanc sur fond blanc (technique de cloacking) : l’internaute ne le voit pas, le robot Google le lit, lui, en revanche.

Les sites internet, pour être correctement référencés, doivent donc répondre aux différentes exigences du robot Google.
Une bonne connaissance des guidelines Google est fortement utile, ainsi qu’une veille active car l’algorithme de Google évolue sans cesse, en fonction des modifications du comportement des internautes.
La dernière évolution concerne le mobile et la tendance de plus en plus répandue de surfer via les smartphones : le Mobilegeddon déclasse donc les sites dont le téléchargement est lent, avec une police trop petite… bref, peu adaptés aux smartphones.
Votre site peut ainsi se retrouver en haut du classement, et chuter suite à une évolution de l’algorithme.
La tâche étant plutôt ardue, faire confiance à des experts pour mettre en place les actions afin de rester dans le haut du classement de manière régulière peut être une solution efficace !

 

Chrystelle Janiszewski
Journaliste
Bleu Ebène/communication digitale

Suivez-nous

Copyright © 2019 Bleu Ebène.

Rechercher

+33 6 79 28 15 51 1 allée Joseph Lalande 94000 Créteil
Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.